startup, start-up, people

Accords du non-marchand (suite) : ma question au ministre-président Pierre-Yves Jeholet

Le 24 février dernier, j’interpellais le Ministre-Président Pierre-Yves JEHOLET à propos des accords du non-marchand. À l’issue de cet échange, je m’étais engagé à suivre le dossier, ce que j’ai eu l’occasion de faire le 8 mars :

La rencontre du 25 février, annoncée par le Ministre-Président, a bien eu lieu. Le Gouvernement a pu y donner des orientations et des perspectives aux travailleurs du secteur non-marchand.

Une prime unique d’encouragement destinée aux secteurs les plus sollicités durant la pandémie y a ainsi été annoncée, ainsi que le financement de ces mesures sectorielles (enfance et aide à la jeunesse) à hauteur de 8 millions d’euros, ce qui est évidemment réjouissant.

J’ai toutefois demandé au Ministre-Président de confirmer ces informations en Commission du Parlement, mais également de préciser les modalités d’octroi de cette prime, ainsi qu’un calendrier prévisionnel des étapes à venir.

Dans sa réponse, le Ministre-Président JEHOLET a confirmé ces informations. Il a également confirmé l’effort financier important décidé par le Gouvernement destiné à soutenir ces secteurs et les emplois liés, mais n’a pas encore été en mesure d’annoncer des modalités d’octroi définitives, ces dernières faisant encore à l’heure actuelle l’objet de réflexions et de débats. J’ai donc confirmé à mon tour ma volonté de suivre ce dossier de très près tout en encourageant le Ministre-Président (et, à travers lui, tout le Gouvernement) à tout mettre en œuvre pour trouver un accord durable, structurel et positif pour le secteur non-marchand.

Découvrez ici l’intégralité de la séance de la Commission des Affaires générales, des Relations internationales, du Règlement et du Contrôle des communications des membres du Gouvernement du 8 mars (la question évoquée ci-dessus est à 01:36:31) :

Lors de cette même séance, j’ai également interpellé le Ministre-Président à propos du Futur accord sectoriel relatif à la programmation sociale dans l’enseignement”, qui fera l’objet d’un futur article.

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print
Share on email
Scroll to Top