Débat sur l’état de la Wallonie

Nous commençons à sortir d’une crise sanitaire sans précédent, qui a impacté tous les secteurs de la société, de la santé de l’économie, de l’emploi.

Une crise qui a accentué les inégalités et a augmenté encore le fossé entre ceux qui parviennent à s’en sortir et ceux qui doivent faire face à la précarité. En 2020, 15,5 % des Wallons, soit 560 000 personnes, se trouvaient en situation de privation matérielle et sociale. En 2020, nous avons assisté à une augmentation de 15 % des RIS.

Face à ces chiffres, nous avons l’obligation de réinventer, de repenser la société, sur base de notre triple ambition : sociale, écologique et économique.

Tournons-nous vers le futur avec celles et ceux qui ont accepté de s’engager, de se mouiller, de se retrousser les manches pour la Wallonie.

L’objectif est donc de faire le point sur ce qui a été fait, mais aussi d’analyser le plan de relance.

Une concertation sans précédent ! 6 000 propositions citoyennes, 200 experts de terrain, un conseil stratégique de 9 professeurs d’université pour faire de la Wallonie une Région tournée vers un redéploiement pluriel, qui doit faire adhérer l’ensemble des Wallonnes et des Wallons mais aussi notre Parlement, majorité comme opposition, comme le Ministre-Président nous y a invités.

Nous sommes placés face à une obligation de réussite tous ensemble.

Consultez le texte intégral de l’intervention d’André Frédéric, Chef du Groupe PS au Parlement de Wallonie

(Source : ps-pw.be)

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print
Share on email
Scroll to Top